Qu’est-ce que la méditation Pleine Conscience ?

La méditation Pleine Conscience consiste à être pleinement attentif à tout ce qui se passe en soi et autour de soi, centré sur le moment présent. S’adossant à la culture bouddhiste, tout en restant une pratique laïque, la Pleine Conscience, qui est plutôt un état qu’une méthode, permet de constater le mode « pilotage automatique » de nos vies et soulager la souffrance physique et morale. Elle est de plus en plus utilisée dans différents cadres : médical, enseignement, depuis 2018 le programme MBSR* est enseigné à l’Assemblée Nationale, et aussi dans les centres pénitenciers.

En 1979, Jon Kabat-Zinn, chercheur en biologie moléculaire et pratiquant lui-même la méditation, adapte un protocole de réduction du stress à la Faculté de Médecine de l’Université du Massachusetts pour les patients et soignants, avec pour but d’améliorer la qualité de vie des personnes suivant un traitement lourd ou souffrant de douleurs chroniques. Aujourd’hui nombre d’établissements de santé aux US notamment ont adopté cette méthode de réduction du stress.

La méditation Pleine Conscience est une manière d’entrer en relation avec soi basée sur l’expérience directe. En identifiant chaque sensation, chaque pensée, chaque émotion et en les accueillant avec bienveillance, telles qu’elles viennent sans filtre et sans attente, l’esprit est libéré et se recentre sur le moment. On peut aussi étendre l’attention à tout ce qui nous entoure, comme les sons, les odeurs, les textures … tout ce qui permet de se recentrer sur le présent. Pour être plus efficace, la méditation doit être pratiquée de façon régulière, c’est-à-dire tous les jours !

Cette pratique est accessible à tous et peut être intégrée quotidiennement. Par exemple,prendre 5 minutes pour se concentrer sur la respiration et les pensées ou bien pendant une tâche, en étant pleinement présent quand on se brosse les dents, descend la poubelle, quand on prend son repas ou pendant la vaisselle.

La Pleine Conscience amène à développer plus de stabilité face à tout ce qui se déroule dans l’instant, à se réévaluer plus justement et sans jugement, à réduire le ressassement des pensées. Contrairement aux autres animaux, les humains passent beaucoup de temps à penser à ce qui a été ou à ce qui pourrait se produire à l’avenir et qui ne sera peut-être jamais. Le « vagabondage de l’esprit » semble être le mode par défaut du cerveau. Bien que cette capacité soit remarquable à bien des égards, elle peut avoir un coût émotionnel. A Harvard en 2010, Matthew Killingsworth et Daniel Gilbert** ont démontré que le bonheur se trouve dans le vécu à l’instant. Une de leurs conclusions : l’esprit humain est un esprit vagabond et le vagabondage de l’esprit engendre un esprit malheureux. Pratiquer la méditation de Pleine Conscience est ainsi une manière « maîtrisée » de conduire l’esprit, d’être plus présent-e à ce qui est, développant clarté, lucidité et discernement.

* Mindfulness Based Stress Reduction
** « A wandering mind is an unhappy mind ».

Découvrez la retraite de méditation Pleine Conscience organisée par Ker an Avalenn

Bibliographie :

« Où tu vas-tu es», « L’éveil des sens», « Au cœur de la tourmente », « Méditer pour ne plus stresser » de Jon Kabat-Zinn
« Méditer pour ne plus déprimer, une méthode pour vivre mieux » de Jon Kabat-Zinn,
Zindel Segal (avec CD de Jon Kabat-Zinn)
« L’art de la Méditation » de Matthieu Ricard
« Le temps de méditer » de Christophe André
« La méditation de Pleine Conscience » de Corinne Isnard Bagnis
« La méditation de Pleine Conscience pas à pas » d’Elizabeth Couzon

« La sérénité de l’instant », « Le miracle de la Pleine Conscience » de Thich Nhat Hanh
« Une lueur dans l’obscurité » de Jack Kornfield
« Apprentissage de la méditation » de Sharon Salzberg
« Mindfulness, apprivoiser le stress par la pleine conscience » d’Edel Maex
« Méditer c’est se soigner » de Frédéric Rosenfeld
« Apprendre à méditer » de Bob Stahl